Vers une alimentation plus saine...

Publié par Valérie DG

Bonjour à tous mes lecteurs abonnés... et ceux de passage ! Je partage avec vous une nouvelle rubrique, dans laquelle je posterais régulièrement un article sur des sites que j'affectionne particulièrement, pour leur engagement vers une alimentation plus saine.

Je partagerais au fil du temps des articles de cuisine: paléo, bio, sans lait, sans gluten, régime seignalet, cuisine végétarienne, végétalienne...selon mes trouvailles ;)

A​RTICLE 1: CUISINE SANS LAIT NI GLUTEN

(​Moi) J​ustine, je suis votre page FB depuis un moment, ayant moi-même des problèmes avec le lait animal. Pour qu'elle raison avez-vous decidé de cuisiner sans lait ni gluten ? Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur vous...

"Je m'appelle Justine, j'ai 28 ans et j'ai commencé mon régime il y a 3 ans suite à une maladie. Il y a 4 ans je me suis réveillée un matin incapable de bouger, de me lever, de marcher. J'ai du aller en urgence chez l'ostéopathe et marcher avec des béquilles quelques jours. Le médecin m'a prescrit des anti-inflammatoire et tout est rentré dans l'ordre. Seulement, quelques semaines plus tard, bam, de nouveau une crise en pleine rue. Je suis rentrée chez moi en boitant et en pleurant de douleur, j'ai gravi les escaliers à 4 pattes pour enfin atteindre mon lit que je n'ai pas quitter avant que les anti-inflammatoires fassent effets. A ce moment, j'ai compris qu'il y avait un problème. J'ai donc commencé à chercher ce qui n'allait, allant de médecins en médecins, sans qu'on ne trouve rien de bien particulier à part une légère inflammation de la hanche droite. C'est après plusieurs mois, en discutant avec une amie, qui m'a suggéré de faire un test sanguin pour savoir si j'étais porteuse du gène HLA-B27, gène qui est directement relié avec une maladie qui s'appelle "spondyle arthrite ankylosante". J'ai donc fait le test et il s'est révélé positif. Je savais enfin ce que j'avais et ça c'était un soulagement. Ensuite, j'ai cherché un peu plus d'informations sur cette maladie et il s'est avéré qu'il n'y a pas de traitements, seulement la prise d'anti-inflammatoires en cas de crises et de la kiné pour maintenir la souplesse, diminuer les douleurs...Et ça, ça ne me convenait vraiment pas. Les anti-inflammatoires a long terme sont néfastes pour le système digestif et n'étant pas une grande fan des médicaments, il fallait trouver autre chose. Et un jour, ma marraine m'a fait parvenir des photocopies d'un livre : "L'alimentation ou la troisième médecine de Jean Seignalet". Quand j'ai lu ces pages, je me suis reconnue dans les symptômes. Ensuite, il préconisait un régime sans produits laitiers, sans gluten, sans maïs et pour bien faire en ne cuisant les aliments qu'en deçà de 110°. Je me suis dit que je n'avais rien à perdre et j'ai entamé ce régime. Je ne vous cache pas que ça a été très difficile au début (et ça le reste encore par moments). Il m'a fallu plusieurs semaines, voir mois pour parvenir à tout éliminer et à remplacer ce que j'éliminais. Mais ça a vraiment valu le coup! Après maintenant 3 années de régime sans lait et sans gluten, je peux vraiment dire que pour moi ça marche! Je ne fais plus de crises quand je suis bien mon régime. Dès que je craque, je le sens passé, par mon ventre, mes hanches ou ma colonne. Ce n'est pas facile tous les jours de résister à toutes la nourriture qui se présente autour de vous ou encore de manger à l'extérieur (amis ou restaurant), d'autant plus que je suis végétarienne... mais ça en vaut vraiment la peine! Et pour ce qui est de mon blog "La cuisine sans lait et sans gluten", c'est tout simple : j'adore cuisiner, j'adore la photo et j'adore manger des pâtisseries. Rien de plus logique donc que de rassembler ses passions en un seul lieu! De plus, je sais qu'il y a énormément de gens dans le même cas que moi, qui suivent ce régime au quotidien et pour qui ce n'est pas facile non plus. Ça me fait tellement plaisir de pouvoir partager mes recettes avec eux, de leur montrer qu'on peut encore avoir du plaisir gustatif sans lait et sans gluten. Rien ne me fait plus plaisir que quand je vois des "like" sur mes publications ou que je reçois des messages de remerciement. Si j'ai pu faire plaisir à une seule personne avec une recette, je sais alors que mon but est atteint. "

Justine, créatrice du site: http://www.lacuisinesanslaitetsansgluten.wordpress.com

(​Texte et photo soumis aux droits d'auteur, partagés ici avec l'aimable autorisation de Justine)

Justine, créatrice du site: www.lacuisinesanslaitetsansgluten.wordpress.com

Justine, créatrice du site: www.lacuisinesanslaitetsansgluten.wordpress.com

​ARTICLE 2 : LA CUISINE PALEO

(moi) Michel, pourquoi avoir choisi la cuisine paléo ?  

 (Michel) " Bonjour Valérie,  Donc pourquoi j'ai choisi ce type d'alimentation ? Non pas parce que j'avais des kilos en trop ou suite à des troubles alimentaires. Mais parce que j'avais de gros coups de fatigue et souvent mal à la tête (dès que je faisais un effort, c'était la migraine assurée). J'avais été voir des médecins du genre neurologue pour voir quel était mon problème mais selon eux tout était normal. Il fallait que je trouve une solution pour résoudre ce problème.

Je me suis renseigné sur l'alimentation, et le mode de vie PALÉO m'a séduit car contrairement à un régime classique, il n y a pas besoin de compter les calories ou de se contenter de 3 feuilles de salades. On peut mange à sa faim, tant que c'est PALÉO (produit naturel et non transformé, non sucré, etc)...

Depuis quelques années j'ai beaucoup appris sur cette façon de manger (un livre par ci, un article de blog par là)...

Et c'était vers octobre 2015 que j'ai eu l'idée de créer une page Facebook pour aider les gens à adopter de nouvelles habitudes. Plus saines. Plus naturelles.

Il y a une autre raison pour laquelle j'ai créé la page. J'essaie de convaincre certains de mes proches à manger PALÉO pour qu'ils puissent retrouver la forme et se sentir mieux dans leur corps. C'est pas simple car à leur yeux, je suis quelqu'un de passionné par ça, certes, mais c'est tout.

Donc le fait de bâtir une communauté me permet d'être plus crédible aux yeux de mes proches. Et ça marche ! Même si on est pas 2 millions sur la page. J'ai réussi à convaincre mon frère de tester après qu'il ait tester le régime Dukan sans succès... En plus d'être vraiment strict, les régimes en général ne s'attaquent pas à la source du problème (ce n'est pas la quantité d'alimentation qui nous fait défaut mais le CHOIX des aliments)."

(​Texte et photo soumis aux droits d'auteur, partagés ici avec l'aimable autorisation de Michel)

 * P​age FB de Michel, "Paléo hebdo" : https://www.facebook.com/paleo.hebdo/
* Le BLOG PALEO  : http://paleohebdo.fr/
 
 
Michel, blogeur "paleohebdo.fr"

Michel, blogeur "paleohebdo.fr"

Partager cette page

Repost 0